Connexion S'enregistrer

Connexion

Présentation du PAC

  • Un club FFA convivial

    Un club FFA convivial

  • Organisateur de courses

    Organisateur de courses

    24 heures du Confluent Trail du Confluent Boucle du Confluent
  • Participation aux relais et courses

    Participation aux relais et courses

    10km, marathon, utltra, trails... nous sommes sur toutes les distances.
  • Entrainements Mardi soir, Jeudi soir et Dimanche

    Entrainements Mardi soir, Jeudi soir et Dimanche

    De la qualité avec le coach le mardi De l'endurance dans les côteaux le Dimanche
  • Sorties montagnes

    Sorties montagnes

    Des entrainement trails et randos à la montagne
  • Sorties festives

    Sorties festives

    Quelques sorties nocturnes sans frontale
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Le départ est donné à 5h du Matin au centre du village de Vernet les bains, même endroit que le départ du trail du Canigou...qques supporters matinaux encouragent les 400 coureurs au départ...!


LIEU : Vernet les Bains à Argelès sur Mer. 

DATE : Samedi 12 octobre 2014

DISTANCE : 110 kms officiel - 122 kms réalisés...les joies du Direct et de la 1ère édition!

DÉNIVELÉ : 5300m D+

TYPE DE PARCOURS: montagne/ chemins Forestiers/ cailloux/ GR10

MÉTÉO : soleil au départ et journée, / pluie brouillard vent de minuit à 2h du mat sur les crêtes/ 25° à l'arrivée d'Argelès. 

 

 Le départ est donné à 5h du Matin au centre du village de Vernet les bains, même endroit que le départ du trail du Canigou...qques supporters matinaux encouragent les 400 coureurs au départ...!

 

On démarre directement sur une montée vers le refuge du Cortalets, 10kms de montée sous les faisceaux lumineux des 400 frontales qui serpentent le petit sentier caillouteux...ça se bouscule, qques bouchons se créent à la traversée de petits ruisseaux..Nous arrivons au bout de 2h de montée au refuge des cortalets. L'aube du jour apparaît, un paysage magnifique qui nous fait dire qu'il y a du bon parfois à se lever aussi tôt pour aller courir! Nous parcourons les crêtes pendant qques kms jusqu'au démarrage de la fameuse descente jusqu'à la première base de vie; Arles. Je me suis économisée sur ces 40 premiers kms de course. Jusque là je cours avec Marko un copain du PAC qui me fait le lièvre, il a un bon rythme, il partira ensuite seul sur le reste de la course. Je le retrouverai au ravito de la Vall au 100eme kms...Je croise bcp de copains du Portet Athletic Club qui sont sur le 167kms et qui ont déjà 92kms dans les jambes..ils ont passé une nuit difficile entre la pluie et les dénivelés encaissés depuis Font Romeu...je croise ma copine Severine, experte des ultras qui est sur le 167kms, elle a l air fatiguée et a eu froid la nuit dernière...elle aura la chance de repartir avec stephanie thibaud une bonne coureuse (10eme au Tor des géants cette année) qui est venue pour faire les 80 kms restants avec elle...je ne reste que 15mns à Arles, je me ravitaille en eau, pain de mie fromage et c'est reparti pour attaquer une longue montée vers Montalba (600m d'alt) puis le puit à glace à 1255m d'altitude, environ 1000m D+ depuis Arles...Montée pas forcement technique mais longue dans une forêt de noyers.

L’ambiance est mystique. Arrivée au puit à glace, je me ravitaille en eau et entame une nelle descente assez technique, très caillouteuse vers le Perthus (80eme kms) qui sera la dernière base de vie..il est 20h10, bcp de coureurs s'arrêtent et se font masser ou s'abandonnent qques minutes sur les lits de camp à disposition...je récupère mon sac de change et profite pour me changer intégralement afin d’attaquer la nuit. Il ne fait pas froid mais je préfère assurer en me mettant les manches longues, les gants et la parka...Le tps de manger un peu, je vois arriver Lolo (coret), il est bien descendu, de mon cote j ai perdue un peu de tps dans cette descente, les quadriceps me font mal, je sais qu il reste encore 35 kms...! On discute un peu et je décide de repartir afin de ne pas me refroidir...pas mal de coureurs abandonne sur cette base de vie, je croise un coureur du 167kms avec qui j ai pas mal marché jusqu'au Perthus, il a les pieds dans un sale état...on se racontera chacun nos petites expériences de courses, c'est un habitué des ultras...l'UTMB...il se prépare pour l année prochaine pour la corsica raid. Je lui souhaite bon courage pour la suite et repars vers 20h30, sur une nelle montée vers le Col de l'estaca à 1040m d'alt..Le vent s'est levé, je fais une partie sous les bois en pleine nuit toute seule pas une frontale dvt ni derrière moi..je ne suis pas très rassurée..je mets la musique afin de ne pas entendre les bruits de la nuit...j'accélère le pas en espérant arriver au ravito du col de l ouillat...ouf j aperçois après 2h de montée environ une petite cabane éclairée au milieu de nulle part avec des feux de 4*4...le brouillard commence à tomber et la pluie!! Au ravitaillement de quoi grignoter, manger chaud. Il est 23h00. Vu la météo, la consigne est de partir et rester minimum à 3 au moins jusqu’au prochain ravitaillement qui est à environ 2h. Je prends rapidement une soupe chaude, enfile ma parka car il commence vraiment à pleuvoir et repars avec 3 coureurs du 100miles dont une fille Geraldine qui est en forme. Ils avancent à bon pas, j essaie de me coller derrière eux pour ne pas les perdre…nous sommes bientôt sur les crêtes et rejoignons le GR10…un brouillard épais à couper au couteau nous enveloppe…Nous perdons plusieurs fois le balisage, ils sont mal placés et peu visibles surtout avec cette soupe de pois ! Au loin nous retrouvons un autre trio de coureurs qui cherchent aussi le parcours…nous voilà un groupe de 6 à chercher ces satanés balises !! Dans le lot je retrouve Lolo (coret) en pleine forme, il est accompagné d un coureur autochtone qui nous conduira sur un chemin forestier qui, d après lui nous permettra d éviter les crêtes et récupérer le balisage…nous faisons tout azimut vers ce fameux sentier...effectivement nous retrouvons le balisage et longeons ce sentier durant 1h30..Interminable ! nous croisons de tps en tps qques bovins couchés en bord de chemin peu perturbés par le flambeau de nos frontales…cette déviation en raison de la météo nous rallonge d au moins 5kms, il 2h du mat environ, la fatigue commence à se faire sentir dans les cuisses…je mets un peu de musique manière de penser à autre chose, j alterne marche et course en espérant apercevoir la bifurque à gauche pour entamer la descente…après un certain tps nous apercevons au loin deux points de lumière, ouf la bifurque !! les deux pisteurs ont fait un grd feu de bois, ils nous annoncent encore une grosse descente assez raide avt l arrivée à La Vall…la descente en pleine nuit est très dangereuse, une seconde d inattention et c est la chute assurée…les bâtons sont indispensables, je perds bcp de tps sur cette partie..Lolo part dvt il descend bien, on se retrouvera au dernier ravito de la Vall…après une bonne heure de descente, j arrive à la VALL ça sent la fin ! il reste 12kms à parcourir…je ne m arrete qu un petit ¼, heure, j ai les jambes qui tirent, Laurent veut se poser un peu, je préfère repartir après une bonne soupe chaude…de plus il y a deux filles qui arrivent, J malgré la fatigue je reste compétitrice ! Au moment de partir, nous voyons sortir d une tente Marko un coureur du PAC avec qui j’ai couru en première partie de course, il m avait lâché après Arles…fatigué il s est assoupi 20mns avt d’entamer la dernière partie. 3H10, nous partons ensemble, ce sera mon lièvre jusqu’à l arrivée, il a un bon rythme sur la derniere montée, moi aussi je me sens bien et nous montons en moins de 30mns au dernier col avant de voir enfin les lumières d’Argelès !

Une belle descente nous attend, nous doublons bcp de coureurs du 100 miles. Nous arrivons sur le bitume à l’entrée d’Argeles, bpc de coureurs marchent, nous croisons qques coureurs de la Grande traversée, nous courons depuis le haut du Col, j’ai mal aux jambes mais je veux en finir ! à l’entrée du port, nous marchons un peu, Marko se retourne et m annonce qu une féminine arrive en courant et bien sur elle est sur notre distance ! Elle arrive à notre niveau, c’est la 1ère fois que je la croise, Muriel termine avec nous, nous faisons « un sprint » à l arrivée manière de nous achever définitivement ! Ça y est nous franchissons l’arrivée en 24H05  pour 120kms au final ! Je suis ravie de terminer ce périple qui fut pour moi mon 1er Ultra de + 100kms.

    

Classement final : 73ème au général, 7ème féminine

Parcours : Très beau parcours, des paysages magnifiques au lever du soleil, un terrain technique, caillouteux et très peu de bitume.

Organisation : c’était la 1ere édition, je serai donc indulgente ! Mais pour la prochaine édition, revoir le tracé GPS=> 120kms au lieu 110kms annoncé,

Balisage fluorescent à augmenter et mieux positionner pour la partie nuit sur les Crêtes…bcp de coureurs dont moi se sont perdus !

Les ravitaillements : pour ma part étaient suffisants et bien placés. J ai apprécié les bonbons Haribo et bananes ! Le pain de mie et fromage pour le salé… au final je n ai pratiquement pas mangé mes barres Gerblé (figues et amandes…trop sucrés et bourratives). La fois prochaine j’aurai en priorité dans mon sac, des Haribos pour les coups de fatigues, des cacahuètes, des figues sèches, compotes…

A refaire ? Pourquoi pas ! mais en attendant Récup ! d’ici le prochain périple début décembre….

 

Actualités

Twitter Facebook Google Plus

Agenda

2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
7
8
9
10
11
14
15
16
17
21
22
23
24
25
28
29
30
31

Forum

Connexion

Besoin d'aide ?

Chercher sur le site