Connexion S'enregistrer

Connexion

Présentation du PAC

  • Un club FFA convivial

    Un club FFA convivial

  • Organisateur de courses

    Organisateur de courses

    24 heures du Confluent Trail du Confluent Boucle du Confluent
  • Participation aux relais et courses

    Participation aux relais et courses

    10km, marathon, utltra, trails... nous sommes sur toutes les distances.
  • Entrainements Mardi soir, Jeudi soir et Dimanche

    Entrainements Mardi soir, Jeudi soir et Dimanche

    De la qualité avec le coach le mardi De l'endurance dans les côteaux le Dimanche
  • Sorties montagnes

    Sorties montagnes

    Des entrainement trails et randos à la montagne
  • Sorties festives

    Sorties festives

    Quelques sorties nocturnes sans frontale
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Ce we à Millau était superbe : le temps, l'organisation et la course.

Toutes les photos sont là

Après la visite règlementaire des caves de Roquefort et la surprise de voir le Viaduc pour la 1ère fois, on récupère le dossard à l'endroit où se fera l'arrivée, avec le 1er cadeau : un sachet avec un buff sympa, une boîte de lentilles à l’Auvergnate de Raynal et Roquelaure et une portion de Roquefort Société. Sexy !

Le lendemain, on se retrouve avec Valériane et sa sœur, Jean-Marie, Denis, Fifi et Jean-Phi dans le sas 1. Le temps est idéal : ciel azur, pas de vent, mais déjà un peu chaud. Le départ est donné à 9h pile, on met 3 min à passer l'arche.

Puis, sur la 1ère partie, plate et sans grand intérêt on double, on double, on double des coureurs qui comme souvent, n'auront jamais fait un semi-marathon en moins d'1h45 (condition pour être dans le sas 1), ou alors il y a 20 ans ! (Valériane est à 1h46, mais 1 min c'est rien ;-)

Après une côte à au moins 45%, on arrive au 1er ravito, puis rapidement au Viaduc. Impressionnant !! A part si on est Kényan ou Ethiopien, les photos s'imposent. Après l'aller-retour, arrive le 2ème ravito, puis la descente vers Millau, non sans avoir passé 2 bosses qui cassent bien les pattes.

L'avantage de ce tracé est qu'on peut croiser plein de Pacrunners durant la course : Philou, Nico, Anne-Marie, Corine, Chantal, des Foy-Sonnés, …

En arrivant dans les rues de Millau, certains habitants ont la bonne idée d’utiliser leur tuyau d’arrosage comme brumisateur.

Enfin on passe l'arrivée. Il était temps car pour ma part, je n'avais plus de jus sur les 500 derniers m. Le manque d'entraînement des dernières semaines dû à mon pb au bassin se fait ressentir. Ça promet pour l'Euskal !!

On récupère un sac de ravito, le t-shirt et surtout la médaille de finisher.

On a vécu un chouette moment. Le prix peut sembler prohibitif (mini 35 € je crois), mais c'est une course enfants qui se déroule dans un cadre d'exception avec une organisation sans faille (en même temps, pour 15000 mioches qui courent dans tous les sens… ;-).

Je ne sais pas quand aura lieu la prochaine édition mais il sera difficile d'avoir de nouveau ces conditions météo. Le temps aveyronnais est comme le lion, indomptable (ça fera plaisir à Gilou ;-)

Actualités

Twitter Facebook Google Plus

Agenda

2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
7
8
9
10
11
14
15
16
17
21
22
23
24
25
28
29
30
31

Forum

Connexion

Besoin d'aide ?

Chercher sur le site